En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour mesurer notre audience, vous proposer des contenus et publicités personnalisés, ainsi que des fonctionnalités sociales. En savoir plus et gérer les cookies

Service d’accès aux soins (SAS) : échec assuré sans la médecine de ville !

 
Le Ministère des Solidarités et de la Santé vient de publier la liste des 22 projets pilotes retenus pour l’expérimentation du SAS à partir de janvier 2021. L’analyse de ces différents projets est riche d’enseignements : il s’agit d’une expérimentation essentiellement centrée sur les SAMU sous l’égide de l’hôpital.
En effet, la plupart des projets sélectionnés ont été pensés et élaborés par les SAMU et les hôpitaux concernés.
LIRE LA SUITE.

25 novembre 2020

 


La CSMF appelle les autres syndicats de médecins libéraux à quitter les négociations conventionnelles pour faire plier l’État

 
La crise sanitaire majeure a fait prendre conscience aux Français combien notre système de santé traversait des périodes très difficiles et était certainement sous financé. La crise de l’hôpital était connue, et le gouvernement a fait du Ségur de la santé un Ségur de l’hôpital.
La crise de la médecine libérale est plus insidieuse, se traduisant par une diminution de l’offre de soins et un délitement du maillage territorial. Les Français le ressentent bien, parce qu’ils ont du mal à trouver un médecin traitant ou à accéder dans un délai raisonnable à un médecin spécialiste.
LIRE LA SUITE.

18 novembre 2020

 



Profession médicale intermédiaire : c’est trois fois NON !

Une proposition parlementaire de loi va être examinée dans les prochains jours, sous le prétexte de traduire des conclusions du Ségur de la Santé.
 
Les médecins libéraux constatent avec étonnement que cette proposition de loi prévoit la création d’une « profession médicale intermédiaire ». L’exposé des motifs justifie cette création comme une réponse afin d’améliorer l’accès aux soins grâce à une nouvelle profession qui se situerait entre les trois années de formation d’une infirmière et les dix années de formation d’un médecin. Le rôle et les missions de cette profession sont obscurs.
LIRE LA SUITE.

13 novembre 2020


 

 

Remboursement du péage pour les professionnels de santé


Afin de soutenir les personnels soignants en cette période de crise sanitaire, les groupes autoroutiers SANEF, APRR et ATMB leur offrent la possibilité de se faire rembourser leurs frais de péages sur l'ensemble des autoroutes SANEF et SAPN.
Pour bénéficier de ce remboursement, LIRE LA SUITE.

5 novembre 2020


 

Indemnités journalières : la CSMF entendue

Dans le Projet de Loi de Financement de la Sécurité sociale, il est créé une cotisation spécifique pour les professions libérales pour les indemnités journalières.
ujourd’hui les médecins libéraux sont particulièrement pénalisés lors d’un arrêt de travail pour maladie puisqu’ils n’ont pas d’indemnités journalières pendant  90 jours.
Lire la suite.

21 octobre 2020


 

COVID 19 : facilitez la circulation des médecins !

Alertée par plusieurs médecins sur le terrain, la CSMF demande aux préfets des villes concernées par le couvre-feu à partir de 21 heures, de leur faciliter la circulation. Les médecins libéraux donnent beaucoup dans cette épidémie, et toute entrave à leur implication professionnelle doit être levée.
Lire la suite.

19 octobre 2020


 

Un pas de plus vers l’étatisation de la médecine libérale !

 A la lecture d’un article de la loi de financement de la sécurité sociale actuellement en discussion à l’Assemblée nationale, il est créé un forfait pour le passage aux urgences, forfait qui sera pris en charge par l’assurance maladie et les assureurs complémentaires. Cela ne change pas grand-chose sur l’organisation du système de soins. Mais nous avons découvert par hasard une entourloupe !
Lire la suite.

16 octobre 2020


 

Négociation conventionnelle : la CSMF claque la porte

La coupe est pleine : malgré les demandes répétées de la CSMF, le gouvernement continue de mépriser la médecine libérale.
La crise sanitaire de la COVID-19 a montré l’engagement remarquable de l’ensemble des soignants en France, en particulier des médecins libéraux, tant en médecine générale qu’en médecine spécialisée, y compris dans les cliniques. Les médecins libéraux ont payé un lourd tribut à la Covid-19, d’autant qu’ils n’avaient aucun masque ou protection dans toute la phase initiale de cette crise. Cela ne les a pas empêchés de prendre en charge les patients, quelquefois au péril de leur vie.
Lire la suite.

7 octobre 2020

 

PLFSS 2021 : Le mépris pour la médecine de ville

L’analyse du PLFSS 2021 qui vient d’être présenté a de quoi surprendre les médecins libéraux et a de quoi les révolter.
En effet, alors qu’un Ségur de la santé a largement pris en compte les nécessités et la crise de l’hôpital public, les médecins libéraux attendaient une reconnaissance de la nation pour leur engagement dans cette épidémie de COVID 19.
LIre la suite.

5 octobre 2020.


 

PRIORISATION DES TESTS VIROLOGIQUES


Le Conseil de défense et de sécurité nationale (CDSN) du 11 septembre dernier a acté la simplification de la stratégie de priorisation. Il est désormais demandé aux laboratoires de biologie médicale, ainsi qu'aux professionnels pouvant assurer la phase de prélèvement, de s'organiser afin de respecter l'ordre de priorité suivant :
Lire la suite.

18 septembre 2020



 
 

Équité pour les personnels des cabinets médicaux !

 
Le Ségur de la santé qui s’est terminé il y quelques semaines par un accord salarial pour les  hôpitaux va se traduire par une augmentation légitime et substantielle des salaires de tout le personnel hospitalier. Ceci concerne l’ensemble des salariés des hôpitaux publics mais également des établissements de soins privés.
Lire la suite.

10 septembre 2020.


 
 
 

COVID 19 – Indemnisation des praticiens libéraux en établissements privés
Des lenteurs administratives incompréhensibles
La consternation des spécialistes libéraux


Les praticiens libéraux ayant participé à la prise en charge des patients en unité de tri, en secteur d'hospitalisation de Co-horting Covid19 ainsi qu'en service de réanimation au sein des établissements privés à but lucratif dans les différentes régions, et notamment en Région Grand-Est, particulièrement touchée par la pandémie, ne voient rien venir.
Lire la suite

27 aout 2020


 

Les Spécialistes CSMF revendiquent des revalorisations tarifaires
À quand un Ségur des libéraux ?


Après 50 jours de débat, le Ministre de la Santé Olivier Véran a présenté les conclusions du Ségur.
Comme nous l’annoncions dès le 1er jour, le Ségur de la Santé est un Ségur de l’hôpital public. L’aide conséquente de plus de 27 milliards d’euros permettant à l’hôpital et à ses personnels de sortir de la crise hospitalière
Lire la suite

24 juillet 2020

Ségur de la Santé : clap de fin pour ce qui restera le Ségur de l’hôpital...

 
Le Ministre de la Santé Olivier Véran a présenté les conclusions du Ségur de la santé à l’issue de deux mois de multiples discussions et réunions auxquels les médecins libéraux ont largement contribué.
Il a confirmé les moyens mis en œuvre pour le fonctionnement des hôpitaux, à hauteur de 19 milliards en investissements et 8,2 milliards en fonctionnement et revalorisations salariales.
Lire la suite

21 juillet 2020


 

Fin des consultations par téléphone : encore une mesure incompréhensible !
 

Un certain nombre de dérogations prennent fin avec la fin de l’état d’urgence, le 10 juillet 2020. L’assurance Maladie s’est empressée d’appliquer cette fin de dérogations, sans discernement sur l’évolution actuelle : c’est notamment le cas pour les  téléconsultations par téléphone, le nombre de téléexpertises autorisées et la prise en charge des indemnités journalières.
La fin de la dérogation pour les téléconsultations n’a pas de sens !
Lire la suite

17 juillet 2020


 

Consultation post Covid réglée 46 euros en 1/3 payant : les généralistes de la CSMF demandent à ce qu’elle reste en vigueur jusqu’au 31 août . Pour l’instant la sécurité sociale la valide jusqu’au 31 juillet ce qui est déjà une victoire syndicale.
 
Visite en EHPAD : G+MD+MU : on peut continuer jusqu’à ce que la sécurité sociale dise qu’il faut stopper. Pour l’instant il n’y a pas de date « butoir ».

Consultation en visio ou par téléphone à 25 euros et en 1/3 payant intégral par le régime obligatoire : peut-elle perdurer? Le syndicat travaille sur ce sujet et vos suggestions sont les bienvenues
La CNAM n’a pas constaté de dérive sur le télésoin : les médecins généralistes n’ont pas abusé du tiers payant !!! Nous on le savait déjà  que les médecins étaient des gens responsables et pas des voyous !!

Ne pas oublier de se connecter sur AMÉLI pour les indemnités de perte de revenus.

1 juillet 2020


 

Les Remplaçants : Des médecins comme les autres !

 
 
Pendant la période de confinement, les médecins remplaçants ont été pénalisés par une quasi interruption de leur activité de remplacement. C’est pourquoi la CSMF, avec d’autres syndicats représentatifs de médecins libéraux, a mené une action auprès de la CNAM, conjointement avec les syndicats juniors
Lire la suite.

26 juin 2020


 

Face à la sollicitation du 15, les accidents et urgences vitales doivent être reçues au 112 !


La crise sanitaire liée à la présence du coronavirus en France a révélé les fortes tensions systémiques de notre système d santé. Le choix a été fait d'orienter vers le 15 les appels relatifs aux conseils médicaux et aux demandes de soins dans ce domaine afin notamment de préserver les services d'urgence. Cela souligne - si besoin était  - l'utilité d'un service permettant l'accès aux soins.
Lire la suite

22 juin 2020


 

Covid 19 : encore une avancée grâce à la CSMF !

 
Le déconfinement se traduit par des consultations particulièrement lourdes pour certains patients qui n’ont pas été suivis pendant la période de confinement : ce sont les  patients polypathologiques, nécessitant un suivi régulier qu’ils n’ont pas eu, patients dits « vulnérables ». Depuis des semaines, la CSMF a souligné le changement de la pratique médicale quotidienne Lire la suite.

29 mai 2020

 

Comptes de la sécu : sacrifier la médecine de ville serait une faute politique impardonnable !

 
La commission des comptes de la sécurité sociale s’est réunie ce matin et a pu constater que l’année 2019 était marquée par une nette amélioration des comptes avec un déficit relativement limité et moins important qu’attendu. Malheureusement, la crise de la Covid 19 a considérablement bouleversé la donne.
Lire la suite.

16 juin 2020


 

Ségur de la santé : avec la médecine libérale !

 
La crise du Covid 19 a permis de bousculer les règles habituelles et les rigidités de notre système de santé. L’extraordinaire engagement des professionnels de santé tout particulièrement des médecins libéraux a été le facteur qui a permis de prendre en charge la population française dans des conditions satisfaisantes.
Lire la suite

25 mai 2020


 

2 000 euros par médecin
CSMF 1 – CARMF 0

 
 
La CSMF, qui a été le seul syndicat à s’opposer frontalement à la CARMF, se félicite d’une avancée timide de la Caisse de retraite des médecins libéraux.
 
L’aide de la CARMF (via le fonds d’action sociale) sera de 2 000 euros par médecin. Cette aide prendra la forme d’une prise en charge de cotisations sans réduction de droit à la retraite.
Lire la suite

18 mai 2020


 

Gardes Covid en cliniques : enfin rémunérées !


La CSMF avait attiré l’attention du gouvernement à de multiples reprises devant l’anomalie et l’iniquité qui s’installaient au sujet de la lutte contre l’épidémie du Covid-19. En effet de nombreux établissements de soin privés ont été réquisitionnés pour accueillir des patients Covid et de nombreux médecins libéraux y exerçant se sont courageusement engagés pour prendre en charge ces patients.
Lire la suite.

15 mai 2020


 

LAISSEZ-NOUS SOIGNER NOS PATIENTS !


Les Spécialistes CSMF, premier syndicat de médecins spécialistes français, en appelle au Ministre de la Santé pour nous laisser soigner nos patients.
Nous demandons une levée du plan blanc élargi qui freine la réouverture des blocs opératoires et des services d’endoscopie. Lire la suite.

11 mai 2020



 

Conférence de presse du Premier Ministre du 28 Mars

 
Défiance…
 
Selon le dernier sondage ODOXA, une large majorité de français ne fait plus confiance à l’exécutif pour gérer la crise sanitaire.
Dans un tel contexte de crise, de guerre comme celle que nous vivons, il y a habituellement une union nationale derrière le Président et son gouvernement.
Lire la suite.

29 mars 2020


 

Coronavirus et indemnités complémentaires : la CSMF partiellement entendue !

 
La CNAM vient de diffuser l’information concernant la prise en charge de façon dérogatoire d’indemnités journalières pour les professionnels de santé libéraux dans le cadre de l’épidémie de coronavirus.
 
Pour les médecins en arrêt maladie à cause du coronavirus, une carence de trois jours s’appliquera. Par contre pour les médecins qui ont dû respecter une période d’isolement
Lire la suite.

 EPIDEMIE DE CORONAVIRUS : LES MEDECINS LIBERAUX EN PREMIERE LIGNE !

 
Les médecins libéraux sont très exposés à l’épidémie de Covid-19 annoncée en France, puisque forcément sollicités par une population touchée actuellement par les syndromes grippaux.
Le plus souvent, les Français vont d’abord chez leur médecin avant de téléphoner au 15 sans suspecter une seconde qu’il s’agisse du virus redouté.
Lire la suite.

26 février 2020


 
Page : 1 2 3 4 5 6 7 8 9







 
 
NOUVEAU : vous pouvez régler votre cotisation en ligne en cliquant ICI.
 
 
 
 
 
 
Nos coordonnées
 
​10, route deThionville
Parc de Varimonts
​57140 WOIPPY
Fax : 03.72.51.02.03
du lundi au vendredi
9H à 15H
tél. 03.87.31.97.97
csmf_lorraine@csmf.org
csmfaubehautemarnelorraine@csmf.org





 
Nos partenaires